Quatre îles protégées du fleuve Saint-Laurent s'ouvrent au public - Blogue de Rando Québec
Quatre îles protégées du fleuve Saint-Laurent s’ouvrent au public

Balade sur des îles protégées

Près de la pointe est de Montréal, découvrez les îles Bonfoin, à l’Aigle, aux Cerfeuils et Beauregard

C’est grâce au CNC (Conservation de la Nature Canada) que ces îles ont désormais des infrastructures permettant de visiter ces terres protégées : aires d’accueil, sentiers pédestres, plateformes d’observation et panneaux informatifs.

L’objectif d’un tel projet est aussi de sensibiliser les gens aux espèces qui y sont menacées et protégées. On découvre ainsi l’habitat du hibou des marais, du goglu des prés et de l’hirondelle de rivage.

L’accès aux îles est entièrement gratuit. Par contre, seule les embarcations non-motorisées sont admises comme le canot et le kayak. L’arrondissement Rivières-des-prairies-pointe-aux-trembles devrait aménager une zone de mise à l’eau au coin de la 33e et de la rue Gouin.

Parmi les plantes aquatiques

La vie grouille près des rives de ces îles. On y retrouve une multitude d’espèces de poissons dont le chevalier cuivré qui est en voie de disparition au Canada et menacée au Québec. Ce poisson n’existe nul par ailleurs dans le monde, seulement au Québec!

Pour une balade sur les îles

Les quatre îles disposent d’une aire d’accueil pour accoster l’embarcation ainsi qu’une plateforme d’observation. Toutefois, pour ceux qui cherchent une balade sur quelques kilomètres, c’est l’île à l’Aigle et l’île Bonfoin qui offre des sentiers plus intéressants (car plus longs) pour le marcheur. À noter que les sentiers sont tous linéaires.

Dominique Caron

Dominique Caron

Après un baccalauréat en communication, Dominique flirte longtemps (et encore aujourd’hui) entre le monde du plein air et de la culture. D’origine abitibienne, c’est à Montréal qu’elle complète son DESS en journalisme et se lance dans la belle aventure de la vie de pigiste. Elle pratique aussi la photographie, d’ailleurs ses amis lui reprochent souvent de prendre un peu trop de photos (et de poser trop de questions) Dominique est responsable du contenu et rédactrice en chef chez Rando Québec.

À lire

À la rencontre de nos blogueurs
qui sont-ils
Total
6
Partages