Le Perchoir, paradis perdu du lac Otis - Blogue de Rando Québec
Le Perchoir, paradis perdu du lac Otis

Ce qui a démarré d’abord comme un bistro s’est transformé avec l’ajout d’hébergement, puis d’activités extérieures. Disons que ce ne sont pas les initiatives qui manquent dans la gang du Perchoir!

Au total, ils sont quatre, mais c’est Iris et Michael qui ont démarré le bistro Le Perchoir ensemble. Puis, leurs amis Maxime et Jessica ont eu une idée : développer l’offre autour du bistro en offrant un hébergement et des activités. Ils vivaient alors à Saint-Jean sur-Richelieu, elle comme professeure dans une école et lui comme enseignant de kite-surf. Non seulement se sont-ils lancés tête première dans le projet, mais ils ont aussi réussi à donner une dimension plein air à celui-ci.

Un gîte qui s’ajuste

En hiver, le bistro n’est pas ouvert, mais peut fournir des repas à partir d’un menu qui est fourni aux couples, amis et famille qui sont logés au Perchoir.  En été, les pèlerins du chemin de Notre-Dame Kapatakan peuvent dormir dans une salle ouverte à moindre coût. Le lieu est entièrement rénové, et avec goût.

Lorsqu’ils ont fait l’acquisition du bâtiment à côté du bistro, ils se sont demandé s’ils devaient le mettre à terre et tout recommencer. Quand ils ont remarqué que les résidents locaux référaient au lieu comme l’ancien magasin général, ils ont préféré garder la marque du temps en gardant les fondations du bâtiment. « Ça n’a pas été facile », avoue Maxime, mais il faut dire que le résultat est magnifique. Perché sur le lac Otis, les chambres offrent une superbe vue en hauteur en hiver comme en été.

La journée où nous rencontrons Maxime et Jessica, nous revenons tout juste d’une journée assez sportive en raquette au Mont Édouard. À notre arrivée au Perchoir, Maxime est là, enthousiaste : 
« Alors, c’est vous que j’amène en randonnée? » Nous sommes d’abord hésitantes, mais lorsqu’il propose un café au sommet du sentier où nous allons, impossible de dire non! Il s’agit du sentier du Lac à la Croix, situé à quelques minutes du Perchoir. Au sommet, on peut voir le Fjord du Saguenay qui se dresse. Le sentier que nous empruntons vers le sommet est étroit et sauvage. On le distingue plutôt bien puisqu’il est tout de même emprunté depuis quelques années par les locaux, mais il reste méconnu du grand public. Vous pouvez y aller par vous-même ou bien demander à Maxime de vous y accompagner contre un certain montant (à valider avec eux).

Calme… et hyperactif

Maxime a les yeux qui pétillent. « Je suis un hyperactif », nous dit-il d’emblée.  C’est en partie pourquoi il a tendance à vouloir offrir une foule d’activités hiver comme été : fatbike, raquette, kite surf, yoga, SUP… De quoi vous tenir occupé (ou vos enfants!) Pêche à la glace, ski hors-piste, Maxime a plusieurs cordes à son arc. Pendant plusieurs années, il a été guide de kit-surf pour Eeyou Istchee Baie-James sur le célèbre lac Mistissini. Il faut l’entendre raconter ses expériences.

Informations utiles

Le Perchoir est situé à Saint-Félix d’Otis

Les chambres peuvent accueillir de 2 à 4 personnes.

https://www.fjordsaguenay.ca/famille-sagrandit-perchoir-de-saint-felix-dotis/

Dominique Caron

Dominique Caron

Après un baccalauréat en communication, Dominique flirte longtemps (et encore aujourd’hui) entre le monde du plein air et de la culture. D’origine abitibienne, c’est à Montréal qu’elle complète son DESS en journalisme et se lance dans la belle aventure de la vie de pigiste. Elle pratique aussi la photographie, d’ailleurs ses amis lui reprochent souvent de prendre un peu trop de photos (et de poser trop de questions) Dominique est responsable du contenu chez Rando Québec.

Total
36
Partages