Foresta lumina | une randonnée fantastique à Coaticook - Blogue de Rando Québec
Foresta lumina | une randonnée fantastique à Coaticook

Je n’ai jamais vraiment été intéressée par les légendes et les contes fantastiques. Harry Potter et compagnie, très peu pour moi. Cependant, en lire est une chose, être partie prenante l’histoire en est une autre!

J’ai eu la chance de visiter la première mouture de Foresta Lumina en 2014. À l’époque, c’était une première dans le genre, et j’avais été complètement envoûtée par l’expérience. Quatre ans plus tard, la magie n’avait pas disparu, et je me suis trouvée ensorcelée de nouveau même si je connaissais déjà l’histoire.

Les « lumineurs », comme on appelle les visiteurs de Foresta Lumina, traversent la forêt du parc de la Gorge de Coaticook une fois la nuit tombée. Ils assistent à la rencontre de Margaret avec le diable, au gré des prouesses multimédias toutes plus impressionnantes les unes que les autres : projections en trois dimensions, éléments interactifs, effets sonores mystérieux et jeux de lumière éblouissants.

Cette histoire enchantée dure le temps d’une heure et s’étire sur plus de 2,6 kilomètres. Ce serait le parcours nocturne le plus long au monde, selon le parc de la Gorge de Coaticook! Sans compter qu’il faut traverser le pont suspendu piétonnier le plus long en Amérique du Nord, au bout duquel un portail mystérieux mène dans ces boisés animés.

Quelques nouveautés pour la cinquième saison

Cette année, Foresta Lumina propose quelques nouveautés. Si le début du parcours est plutôt féérique, une nouvelle projection plonge les lumineurs, rassemblés autour d’un feu, dans une ambiance endiablée, clin d’œil à la légende québécoise de Rose Latulipe.

Autre nouveauté : l’expérience commence dorénavant au centre-ville de Coaticook. Des lanternes à l’ancienne et une trame sonore digne de Poudlard installent une ambiance mystérieuse. À la Place Tillotson, une murale animée par Moment Factory, le studio montréalais qui a conçu le parcours, donne un avant-goût de ce qui attend le visiteur. C’est d’ailleurs à partir de là que quatre navettes enchantées amènent gratuitement les marcheurs jusqu’à Foresta Lumina toutes les 15 minutes. En attendant son taxi vers la forêt enchantée, on peut en profiter pour découvrir les restaurants et les boutiques qui ont pignon sur rue au centre-ville.

Allier nature et technologie

Avec ses exploits multimédias immersifs, Foresta Lumina redonne ses lettres de noblesse à la forêt, un lieu qui nourrit l’imaginaire de petits et grands depuis belle lurette. Pas étonnant que le projet coaticookois ait fait le tour de la planète. Il a d’ailleurs donné naissance à une série de parcours nocturnes illuminés appelés les « Lumina », créés par Moment Factory : Anima Lumina au Zoo sauvage de St-Félicien, Nova Lumina en bordure de mer à Chandler en Gaspésie, Lumina Borealis le premier parcours hivernal à Kingston en Ontario, Tonga Lumina dans la forêt de Mont-Tremblant et, tout récemment, Island Lumina qui se déroule sur une île japonaise!

Que traduit cet engouement pour ces forêts enchantées en 2018? Carence de nature ou absence de féérie dans notre quotidien? Peu importe, car ce qui compte, c’est que la technologie ne fait pas que garder les gens devant un écran. Elle les fait rêver, et surtout, elle les fait marcher, même la nuit tombée.

Marilynn Guay Racicot

Marilynn Guay Racicot

Originaire des Cantons-de-l’Est et Montréalaise d’adoption, Marilynn est une rédactrice et journaliste indépendante passionnée par les magazines. Le week-end, cette amoureuse du plein air met le cap sur son coin de pays natal pour profiter de ses lacs, de ses montagnes et de ses autres joyaux naturels. Son objectif en 2018 : réussir à dormir seule dans la forêt… sans craindre les ours!

Total
371
Partages